Burundi : Nouvelle approche de sensibilisation chez les jeunes

L’art est une activité humaine, l’une des moyens d’exprimer ses idées, d’extérioriser ses pensées ou ses émotions à travers les desseins, la peinture ou autres.

Dans le centre convivial et attractif abrité par le RNJ+, le programme de l’art a été instauré où les jeunes qui fréquentent le centre dessinent, parfois c’est un sujet au choix mais surtout des sujets qui concourent ou gravitent autour du VIH et de la santé sexuelle de la reproduction.

L’art est une nouvelle méthodologie adoptée pour sensibiliser les adolescents, car ils dessinent et après expliquent ce qu’ils ont voulu dire par leurs dessins et les encadreurs en profitent pour leur donner les messages en rapport avec le VIH et la santé sexuelle de la reproduction en partant de leur compréhension.

Chaque dessein ou image a un sens ou une interprétation tout dépend de celui qui l’analyse ou l’observe a expliqué Victor Emmanuel l’un des encadreurs.

Une noble mission à travers l’art                                  

« Ma vision pour le département de l’art est de changer l’image du VIH au Burundi, on nous a longtemps montré que les personnes vivant avec le VIH sont des gens maigres sans espoir, nous voulons faire revenir  une image positive pour ces personnes »a dévoilé Cédric Nininahazwe le coordinateur du centre.

Les jeunes qui fréquentent le centre sont très motivés et passionnés par l’art, ils trouvent qu’ils leur manquaient l’initiateur.

D’après un jeune  rencontré au centre qui n’a pas pu avoir l’opportunité de terminer ses études secondaires : L’art est la plus passionnante science qui puisse exister, j’en projette d’en faire un métier.

Après chaque séance d’art, les jeunes ayant participé à cette séance sont sensibilisés sur la santé sexuelle de la reproduction et sont contents de le fréquenter car  au moins ils peuvent apprendre quelque chose au lieu de rester à la maison. L’importance de ce programme s’observe à partir de la motivation des participants. « Je peux maintenant m’occuper utilement mais aussi apprendre de l’art » a expliqué l’un des participants à ce programme.

L’art alors qui est un nouveau style de faire jaillir les idées en les matérialisant par des desseins est maintenant intégré dans les programmes du centre convivial du RNJ+, chaque mardi et jeudi les jeunes sont remplis pour faire  de l’art a ajouté Victor.

Partager sur...Share on Facebook0Tweet about this on Twitter