BuNPUD : Le nouveau réseau national burundais des usagers de drogue

En date du 12/10/2016, dans les enceintes de l’Association Jamaa, 50 usagers de drogues hommes et femmes en provenance de la Mairie de Bujumbura et des 8 provinces pilotes pour le projet « HIV  and HARM REDUCTION », se sont rassemblés pour la mise en place du Réseau National des Usagers de Drogues.

Dans le cadre du Projet HIV/Harm Redaction financé par le fonds Mondial dont KANCO est bénéficiaire principal au niveau de l’Afrique oriental et ABS sous bénéficiaire principal au Burundi, la mise en place du réseau des usagers de drogue est parmi les piliers de ce projet. C’est dans cette optique que BuNPUD (Burundi Network for People who using drugs) a vu le jour. En initiant la création du réseau, l’ABS  a  impliqué deux de ses organisations membres travaillant avec les usagers « SORETO » et « JCM ».

Que personne ne doute alors que la décision de procéder à l’élection des membres constituant le comité exécutif du BuNPUD au niveau national soit une orientation riche de sens et de lobbying.

c’est un orientation stratégique riche de sens du fait qu’il permet de donner de nouvelles orientations en matière de VIH et la réduction des méfaits dans la catégorie des usagers de drogues en général et des usagers de drogues injectables en particulier, afin de les impliquer dans la mise en place de nouveaux moyens et de nouvelles façons de faire pour améliorer  la qualité des services mais aussi pour favoriser la réussite de  la riposte au VIH.

D’autre part, c’est tellement riche de Lobbying car les intervenants du côté de la répression devront contribuer à développer de nouvelles hypothèses de travail et de nouvelles compétences professionnelles afin de s’adapter à des changements dans le cadre de leur pratique face aux usagers de drogues.

Les participants à l’assemblée constituante du BuNPUD étaient des personnes majeures : hommes, femmes, jeunes et adultes provenant de 8  provinces dont Bujumbura mairie, Gitega, Ngozi, Muyinga, Makamba, Rumonge, Bubanza  et Cibitoke de profession multidisciplinaire quant aux critères d’ éligibilité, il s’agissait entre autre l’âge minimum 18 ans, le niveau d’étude, avoir une connaissance linguistique et disposer un esprit d’équipe. S’agissant des élections, sept usagers de drogues ont présenté leurs candidatures.

Apres les élections, 5 personnes ont remporté les élections et ont été approuvées à l’unanimité par la majorité dont 100% des participants. Il s’agit de :

  • Nininahazwe Richard : Président
  • Gikera Alain Robert : Vice-président
  • Butoyi Dénis alias YOANA : Secrétaire générale
  • Nshimirimana Béatrice : Conseillère -genre
  • Kanobana Jean Baptiste alias OLALA: conseiller – mobilisation

Le comité élu est susceptible à faire : La planification concrète impliquant les usagers de drogue à titre de double casquette de bénéficiaires et d’acteurs, de proposer des échanges sur les opérations à réaliser, de développer des objectifs clés et spécifiques à leur casquette, de mobiliser des moyens pour faciliter les interventions nécessaires et de développer le leadership de ses responsables et de leurs collaborateurs.

Signalons que dans le but de réduire les méfaits pour les usagers de drogues en matière de VIH/SIDA, le BuNPUD est venu au temps opportun pour sauver cette cible oubliée et sera un bon canal pour atteindre les résultats escomptés dans le cadre du projet « HIV  and HARM REDUCTION ».

 

         Auteur

                                                                                                                                     Eric NSENGIYUMVA

Campaign Manager/ABS

 

Partager sur...Share on Facebook0Tweet about this on Twitter