RAMA : Les bonnes pratiques en rapport avec le projet Link Up

Depuis que l’Association RAMA a bénéficié l’appui du projet Link Up via ABS, il y a eu un grand changement dans le domaine de prise en charge auprès des jeunes vivants avec le VIH et dans le renforcement des capacités des pairs éducateurs.

Le renforcement des capacités des pairs éducateurs, à travers les formations, a fait que l’Association RAMA puisse effectuer des descentes sur terrain dans les différentes écoles et communes pour rencontrer les jeunes.

« L’ignorance se manifeste auprès des jeunes rencontrés sur terrain en matière du VIH/SIDA et sur la santé sexuelle de la reproduction.» ajouta le répondant du projet Link Up.

C’est ce qui a poussé l’Association RAMA a organisé des ateliers de formation ainsi que les séances de discussion avec des jeunes en les conscientisant sur le dépistage volontaire et la prise en charge de jeunes infectés par le VIH à suivre le traitement antirétroviral.

Avec le Projet Link Up, l’Association RAMA a renforcé son service de dépistage volontaire. Une fois dépisté séropositif ces personnes  sont prises en charge psychologiquement et médicalement.

Malgré tout, il y a un défi  de quelques jeunes séropositifs à prendre des ARV car ils refusent de les prendre à cause de l’ignorance.

Partager sur...Share on Facebook0Tweet about this on Twitter